Les Océans
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inconcevable

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: 615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...   01.05.17 20:31

La vieille garde d’honneur était étroitement liée à la montagne noire. Dire que c’était traditionnel était un euphémisme. De toute manière, à quoi aurait-elle bien pu s’occuper pendant 5ans?

Morgane offrait un divertissement bienvenu, requérant leur attention pour leurs premières leçons de combat.

Les 5 frères et quelques volontaires pour l’exercice se tenaient dans l’ombre de la falaise. Le sol avait été ensablé et ratissé pour en enlever les cailloux qui auraient pu blesser quelqu’un lors d’une chute. Un tonneau de bâton et d’arme d’exercices avait été trainé dans un coin. Pourtant c’est par des questions que Morgane commença :

- Alors, est-ce que vous savez monter un kelpie?
- Non…  fit la métisse en haussant les épaules avec fatalisme. On ne m’a jamais laissé en monter un par moi-même… Puis devant l’air perplexe de Morgane, elle corrigea avec une grimace :  Bon, d’accord, oui je sais monter… Phil me laissait monter son Kelpie en cachette…

Il paraissait évident que la sorcière n’avait jamais usé de ce type de locomotion dans les marais… Les seuls Kelpies qu’on y trouvait étaient sauvages et indociles.

- Est-ce que vous savez utiliser une arme? Peu importe sa nature même si c’est quelque chose de traditionnel ou de régionnal… Est-ce que vous savez vous défendre?

Muelle se tourna vers Xoramen comme si elle cherchait la bonne réponse à fournir de ce côté…

- Je n’ai jamais eu à me défendre de quoi que ce soit, personne ne peux me vouloir du mal… répondit la métisse avec une innocence sarcastique. Puis, elle rectifia abruptement d’une boutade : Les Daees usent de la magie des pierres pour se battre et moi, je suis une cadette, alors je ne sais pas me battre… En outre, la seule personne dont j’ai eu à me défendre était mon frère et le rapport de force a rarement été en ma faveur. Je peux cependant ajuster de chouette coup de pied… Se venta-t-elle avec un sourire en tranche de courge.
- Et toi Xoramen? Demanda Robin, Si j’ai bien compris ta fonction était de protéger, donc tu ne dois pas être très portée sur l’offensive?

- Voyons les choses autrement: La montagne noire est le camp de base de toute une série de poste avancé dispersés dans le Cercle de Haute-Pierre. Nous y entretenons des tours, nous patrouillons et nous tenons les territoires dans un ordre relatif. Il n'est pas rare que nous soyons attaqué. Quels sont vos atouts?

Fabre observe en spectateur silencieux… Peu importe ses qualités de combattant, il a déjà résolu de se tenir loin de la sorcière. Merle alla se choisir un bâton, indifférent aux efforts que déploie son ainé pour mieux connaitre les deux adolescentes. Merle préfère toujours faire ses propres expériences, ne tenant jamais vraiment compte de l’avis des autres.

- À quel point tu sais monter?
- Bien…
- Vraiment bien ou juste bien?
- Assez bien… concéda-t-elle avec un soupir agacé.
- Chouette!
- Et est-ce qu’on peut supposer qu’en fait tu sais assez bien te battre?? Demanda Morgane, faisant ainsi preuve de beaucoup de psychologie.
- Non.
- Bien alors?
- Non…
- Ah… D’accord… Et tu connais une arme quelconque?
- Non
- T’es certaine de ça? Demanda Robin, pas parce qu’il pouvait déceler ses mensonges mais parce qu’il commençait à la connaître…

La métisse croisa ses bras sur sa poitrine et prit un air boudeur…

- Si je précise ma question, est-ce que tu sais te servir d’une arme physique quelconque? Ou une technique de combat alors?
- Sa façon de combattre c’est son aptitude à survivre,  ricana Robin avec une pointe d’admiration. On l’a tous vu quand elle t’as fichu une râclée.

Morgane ne pu s’empêcher de sourire.

- Je ne sais utiliser aucune de vos armes…
- Mais tu sais utiliser autre chose comme arme… Même si tu es une cadette! Jubilla Robin avant de se calmer en avisant le regard désaprobateur de Morgane. Bon d’accord, on verra plus tard…
- On va commencer par le bâton… Des bâtons, il y en a partout et c’est toujours utile… Robin, fais-lui faire quelques passes et attention aux bleus et aux bosses…

Morgane s’intéressa de nouveau à Xoramen. Il faudrait se montrer persuasif de ce côté-là. Mais personne n’avait jamais résisté à sa personnalité. Il l’enjôlerait elle aussi. Elle n’aurait pas le choix de se défendre.

- Xoramen? Qu’est-ce que tu penses de ça?
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Admin
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...   01.05.17 21:10

Xoramen avait traînée au lit tant qu'elle le pouvait. Ce n'était pas dans ses habitudes et elle s'était décidée à se lever lorsque Morgane avait tambouriné inlassablement à sa porte. Elle lui avait ouvert, furieuse, les cheveux en bataille et vêtue de sa chemise de lin et d'un seul jupon. Elle lui avait refermé la porte au nez en clamant qu'elle allait s'habiller et descendre et lorsqu'elle était sortie, quelques minutes plus tard, il était encore là, à attendre, sans doute pour s'assurer qu'elle allait vraiment descendre.

Elle lui emboîte le pas, deux pas derrière, à sa gauche. sa place habituelle dans la hiérarchie chimérienne. Sans doute qu'elle n'a pas à le faire ici, mais ça lui semble pourtant aussi naturel. Des leçons de combats ? Si Xoramen était de mauvaise humeur la veille, elle l'est tout autant ce matin. Elle suit sans aucun enthousiasme et croise les bras dès qu'elle en a l'occasion. Contrairement à eux qui se rassemblent, elle reste à l'écart. Morgane pose les questions et Muelle répond spontanément. Le regard de Xoramen à la question est éloquent. Monter un kelpie ? Et puis quoi encore ?

- J'apprécie les kelpie uniquement lorsqu'ils ont longtemps été mijotés, répond-elle en faisant rouler une perle entre ses doigts.

Sa réponse a le mérite de ne pas trop porter à confusion sur ce qu'elle pense à l'idée de monter un kelpie. La question suivant est tout aussi bête, selon Xoramen. Enfin, elle doit être tout à fait adéquate lorsque des nouveaux gus arrivent ici, mais en ce qui la concerne, il n'y a qu'une seule réponse possible. Elle laisse Muelle répondre et sans doute que Jali aurait adoré cette réponse. En ce qui concerne Xoramen, elle se dit que Muelle a tout intérêt à suivre l'enseignement des Redinem. Elle pourrait même lui apprendre elle-même quelques trucs, plus tard. Robin s'adresse directement à elle. Elle lui décoche un regard à faire flétrir un champs de marguerite

- C'est ça, j'attends que les gens aient le culot de m'attaquer et je les changes en limace avant même qu'ils aient réussit à me toucher, dit-elle sur un ton qui laisse supposer que toute réplique sera considérée comme une attaque. Morgane reprend sa question d'une autre manière, mais Xoramen n'est pas très encline à participer avec enthousiasme. Robin vient de le dire, je suis douée en défense, répète-t-elle en laissant couler ses colliers cliquetants entre ses doigts.

Il lui semble que muelle n'apprécie pas tellement de répondre à ces questions, mais au moins, elle, elle y répond. Xoramen fait preuve d'une mauvaise foi contrariée qu'elle même n'apprécie pas vraiment entendre de sa bouche. Elle coule sur Morgane un regard presque dédaigneux.

- Ce que je pense de l'idée de se taper dessus avec des bâtons ?

De la mauvaise foi pure.
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...   04.05.17 20:41

Ce n’était pas la première fois qu’elle évoquait les limaces…

- Non mais attend, tu peux vraiment faire ça? Me changer en quelque chose de pas naturel?

Robin était un enthousiaste. Il était d’un naturel flamboyant et curieux. Il aimait expérimenter au-delà de toute notion de prudence.

- Vas-y, change-moi! Fit-il en écartant largement les bras.
- Robin! Ne l’écoute pas… C’est un Cassel… C’est dans sa nature… Mais papa te sera reconnaissant de l’épargner…

- Rabat-joie!

- Tu vois ce que je veux dire?
Commenta Morgane avec un demi-sourire tout en ignorant complètement son frère. Alors… Quels sont tes atouts? Comment te défends-tu? Est-ce que tu utilises seulement ta magie ou est-ce que tu sais utiliser une arme?

Et pendant que Morgane concentrait toute son attention sur la chimérienne, Robin s’employa à montrer les rudiments du maniement du bâton à Muelle. Celui-ci ralentissait volontairement ses gestes, amortissait ses coups, décrivait cliniquement ce qu’il faisait en même temps… Bon mentor… Pas question de lui faire mal ou de lui jeter du sable à la figure. Muelle esquiva l’arme de Robin avec un rire…

Merle, pour sa part, traçait distraitement des motifs dans le sable avec son bâton. Il n’avait aucune envie de se battre. Il combattait tous les jours ses propres démons… Fabre, raisonnable, se manifesta en lui tapotant l’épaule d’une longue baguette de frêne. Sans rien dire il l’invita en se mettant en garde.

- Tu sais que je ne parle pas de se taper dessus avec des bâtons…
fit-il avec un long soupir marquant autant sa profonde déconvenue qu’une patience illimitée. Tu sais ce que nous sommes; des membres de la vieille garde d’honneur. Tu sais à quoi nous nous employons. Si ce que tu souhaites vraiment, c’est d’être dispensée, il faut le demander à Yslaire. Dit-il d’une voix basse qui exprimait maintenant de la déception et de la tristesse. Mais peut-être qu’on pourrait au moins essayer? Tu pourrais m’aiguiller sur ce que tu désires apprendre et la manière dont je peux te l’apprendre? La tête inclinée vers elle, il lui souriait, guettant ses expressions sur son visage.

Plus loin Fabre s’excusa :

- Pardon, je ne visais pas tes jointures… Holà! Robin, Muelle, vous nous bousculez!

Parce qu'effectivement, Robin se prenait au jeu, attaquant une métisse hilare avec force moulinet, gesticulant et poussant des grognements pittoresques. Muelle reculait, parant les coups maladroitement.

- SUS À L'ENNEMI, MES FRÈRES!
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Admin
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...   04.05.17 21:55

Elle était bien prête à lui faire une démonstration personnelle. Et en plus, il le demande. Elle lève la main, pour le satisfaire, mais Morgane le réprimande et lui dit de ne pas s'occuper de lui. Ah bon ?

- C'est douloureux, prévient-elle, le regard posé sur Robin, avant de revenir sur Morgane.

Il pose beaucoup de questions, Morgane. Les bras toujours croisés, elle le dévisage avec un mélange de contrariété de et méfiance.

- Mes atouts ? Je suis une sorcière, Morgane. Je suis aussi la protectrice de la Chimère. Je suis une arme défensive, dit-elle en décroisant les bras et en balayant sa silhouette de ses mains.

Elle aurait bien aimer pouvoir jouer avec eux, mais elle n'était pas certaine de savoir comment jouer à leurs jeux. En fait, elle n'était pas certaine de savoir jouer avec d'autres qu'elle même. Elle n'avait jamais vraiment jouer avec d'autres... et elle ne s'était jamais non plus entraînée avec d'autres. Xoramen avait appris à se défendre et à protéger. Et elle se défendait et se protégeait de ce qui avait l'intention de lui faire mal, voir la tuer. Pour de vrai. Ses défenses et sa protection, elle savait en user pour vrai. Ce n'est pas un jeu. En être dispensée ? Ce n'est pas vraiment ce qu'elle veut. Enfin, d'une certaine manière, oui. Elle veut surtout être dispensée du risque de leur faire mal. Mais vraiment mal. Elle détourne le regard lorsqu'il parle de dispense. Elle ne veut surtout pas expliquer pourquoi elle veut être dispensée. Est-ce qu'une sorcière peut franchement avouer qu'elle ne veut pas leur faire de mal ? Elle inspire, pour répondre, puis semble changer d’idée.

- Tu as entendu comme moi, c’est de Muelle que je dois apprendre, commence-t-elle, avant que son regard ne glisse sur les quatre autres plus loin. Elle revient sur Morgane et tend la main vers eux. Mais tu vois, ils se tapent dessus avec des bâtons… et ça les amuse, souffle-t-elle.

Elle a vraiment l’air perplexe que ça les amuse.
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...   05.05.17 17:51

- Hier, Muelle a rejeté son univers et tout ce qui l’y rattache. Elle a accepté l’offre d’Yslaire et elle se réfugiera dans le nôtre; la montagne noire. Nous allons être ses influences… Nous serons aussi les tiennes, d’une manière indirecte…

On pouvait difficilement avoir une personnalité et un discours plus ouvert. Et il lui était impossible de décider si c’était tissé dans son âme ou le résultat d’un endoctrinement. Morgane était un jeune homme qui avait de l’avenir. Pas dans le sens qu’il était ambitieux mais dans celui qu’il s’illustrerait dans la garde d’honneur. Il serait certainement le prochain gardien de la montagne noire. Morgane était présent.

- Ils ne font pas que se taper dessus avec des bâtons… Ils s’exercent à toute sorte de chose… Regarde au-delà… Tu peux faire ça, tu es subtile… Observe-les un à un…

Morgane se glissa à ses côté et croisa les bras en imitant sa posture.

- Merle n’a pas le cœur à se battre… Pourtant, on ne se bat pas avec son cœur… Le cœur c’est pour vivre et aimer. Merle se laisserait abattre volontiers s’il en était capable. Parce que Merle est saturé de violence et il ne peut plus voir le monde qu’au travers de ce filtre. Il sait que quelque part en lui, il y a une agressivité incontrôlable. Il déversera toute sa puissance dans un coup sans rien garder pour le prochain. Merle se battra contre tout et n’importe quoi seulement pour se sentir vivant.

Il y avait des horreurs derrières ces mots là mais pas de jugement. Il y avait également de l’empathie mais pas de tristesse.

- Fabre au contraire, se bat avec tout son cœur… Parce qu’il est probe et loyal au-delà de toute chose. Fabre est mesuré et stratégique, il se montre réservé même dans sa manière de se battre… Il ne se bat pas parce qu’il est agressif, il se bat pour ceux qu’il aime. Un peu comme toi… Enfin, si tu aimes la chimère. fit-il d’un ton dubitatif. Remarque à qui il s’oppose. Va plus loin, remarque à quoi il s’oppose… Parce que ce n’est pas Merle son adversaire mais le poison qui lui englue l’esprit. Merle et Fabre était inséparable avant… Il lui sert d’exutoire…

Là il y avait de la tristesse.

- Robin se bat par jeu… Il est complètement inconscient, tu l’as déjà remarqué. Il n’est pas seulement créatif et imprévisible, il est spontané. Normalement, il n’anticipe pas grand-chose, il est tout en réaction. Ce qui est admirable, c’est sa vitesse de réaction et sa faculté de le faire inlassablement. C’est un ouragan. Parfois, il faut le protéger de lui-même. C’est un peu pour ça qu’il est ici… C’est un bon exercice pour lui que d’être un professeur… Remarque l’effort qu’il lui faut pour se contrôler, se mesurer, se refréner pour ne pas lui faire peur.

Morgane dirigeait ses observations en lui décrivant ce qu’il voyait. Parce que les perceptions des uns sont différentes de celles des autres.

- Et Muelle? Que vois-tu en Muelle? Elle ne sait pas se battre… Est-ce que tu déduis qu’elle n’a jamais eu à se défendre de quoi que ce soit? Le cadet hérite du pouvoir mais de rien d’autre… Sans lui, la magie de son aîné est complétement stérile. Crois-tu qu’elle a été protégée? Si tu lui demandes, elle te mentira. Parce que je crois qu’on ne l’a jamais autorisée à se défendre.

Calmement, sans rien précipiter. Un instant juste pour elle. Un moment de complicité.

- Les exercices sont des apprentissages. Ce n’est pas seulement se taper dessus avec des bâtons.

Même quand c’était lui qui parlait, il restait attentif à son interlocuteur. On se sentait écouté et respecté. Il alla la chercher du bout du coude.

- Qu’est-ce qu’on peut apprendre de toi? Crois-tu que tu arriveras à tenir 5ans de mauvaise volonté et de mauvaise foi? Ça va être long… Et qu’arriverait-il si tu croisait dans le cercle de haute-pierre, quelque chose qui soit indifférent à ta magie? Et si quelque chose te bridait? Comment te défendrais-tu? Peut-être qu’il serait judicieux de te diversifier.
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Admin
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...   05.05.17 21:04

Oui, Muelle avait tout rejeté. Jali avait gagné contre George Daee. Dans cinq ans, quand elles reviendraient, si Muelle ne retournait pas avec les siens, Jali anéantira George Daee et sa famille. Jali allait tout gagner. Elle leur prendrait tout, surtout leur magie, mais elle les laisserait à une vie misérable. C'est ce que Jali fera. Dans cinq ans. Et elle pourra retourner dans le marais.

Xoramen a toujours vécu exclusivement avec Jali et Zoreh. À elles trois, elles étaient invincible. L'une est stratège, l'autre est offensive et la troisième est défensive. Elles avaient un rôle à jouer et ensemble elles étaient une seule entité. La Chimère. Bien sûr qu'elle aime la Chimère. Elle est un tiers de la Chimère, comment pourrait-elle ne pas l'aimer ? Elle n'aimait personne d'autre. Elle n'en avait jamais eu l'occasion. La Chimère étaient trois et ça leur suffisait. Ça suffisait à Xoramen. Jusqu'à ce qu'elle se retrouve ici, seule, à la Montagne Noire. Jamais, auparavant, elle n'avait dû vivre avec d'autres gens. Oh, elle avait certes passé du temps à Eranthidis et parfois dans les clans des marais, mais elles étaient la Chimère, elles étaient toutes les trois. Elles, et les autres. Ici, il n'y a qu'elle... et tous les autres. Elle était seule. Et elle n'était pas certaine de savoir comment faire. Et l'air qui est si sec...

C'est difficile de ne pas écouter Morgane. Sans doute parce qu'elle n'essaie pas de s'en défendre. Elle suit du regard ses indications et elle observe ce qu'il désigne. Il a raison, elle peut voir au-delà.  

- Je n’ai jamais eu à attaquer. Zoreh attaque. Moi, je défend. Elle tourne et lève les yeux vers Morgane. Je… n’ai jamais fait d’exercice contre quelqu’un à qui je ne veux aucun mal… j’ai appris à anéantir les menaces, pas à faire des exercices. Je suis vulnérable que si j’attaque. Et je ne crois pas que quelque chose puisse brider mes défenses. Rien n’a réussit jusqu’à maintenant. Personne ne peut brider les attaques de Zoreh.

La Chimère des marais n’avait connu aucun échec. La Chimère n’avait jamais connu aucun échec.
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...   07.05.17 12:41

De la manière dont elle décrivait sa fonction, on ne lui avait appris qu’à annihiler ses adversaires. Peu importe la menace.

- Ça fait peur… dit Morgane posément.

Oh oui… Ça faisait peur, à n’en pas douter. Pourtant, rien ni dans son attitude, le timbre de sa voix ou son maintien n’avait changé. Morgane restait là, calme, la tête inclinée vers elle, attendant manifestement qu’elle poursuive. Les Redinems vivent à la Montagne noire et fréquente le cercle de Haute-Pierre, ils ont l’habitude de cotoyer le danger.

- Mais moi j’ai réussi à percer tes défenses… ajouta-t-il avec un fin sourire qui n’avait rien de crâneur.

Elle se montrait raisonnable, moins rébarbative… Peut-être pas pour longtemps… Mais elle lui avait prêté une oreille attentive et lui avait confié ses certitudes et ses doutes. La vérité, un peu de bonne volonté.

- Je te crois… La chimère est puissante, équivoque, et elle n’est pas clémente. Mais ton vrai problème, c’est que Zoreh n’est pas ici… Pas plus que Jali… Il n’y a que nous.

Elle devait réaliser maintenant, sans attendre, qu’elle devait s’adapter. Parce que le cercle de Haute-Pierre est semblable à la chimère. Il ne pardonne pas.

- Nous ne sommes pas particulièrement puissant… Mon père parle souvent de la force nécessaire. Parce que les membres de la garde d’honneur sont des régulateurs… Nous ne sommes pas offensifs mais nous attaquons lorsque c’est nécessaire. Nous nous défendons mais la plupart du temps, nos ripostes servent à ordonner et remettre à sa place. Nous limitons les dommages collatéraux. Le don de notre famille fait de nous des juges…

Yslaire Redinem de la montagne noire reconnaissait aux autres et à leur magie le droit d’exister et de s’appartenir, n’interférant que lorsqu’ils se faisaient menaçant.

- Il y a se défendre en bloquant une offensive, en contrôlant une offensive, en déviant une offensive, en détruisant une offensive. Si tu acceptes d’essayer de ne pas me tuer, je peux te montrer….
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Admin
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...   07.05.17 13:43

Ça fait peur ? Possible, elle est une sorcière et en plus, elle est la Chèvre Protectrice de la Chimère. Oui, ça doit évidemment faire peur.

- Tu as à percer mes défenses que si tu m'attaques. Est-ce que tu m'attaques Morgane ?

Elle ne se sentait pas attaquée du moins. Légèrement contrainte à participer contre son avis mais, venant de Morgane, elle sentait que ça n'avait rien de malsain et de mauvais. Il ne lui voulait aucun mal. Il voulait peut-être même la protéger, mais ça, c'était ce qu'elle savait faire de mieux. Se protéger elle-même et protéger les deux autres têtes de la Chimère. Elle savait déjà qu'elle devait protéger Muelle. Pendant cinq ans du moins. Ensuite, Jali comptait lui prendre sa magie. Sa magie de djin et sa magie des pierres.

- Même seule, je sais quand même me défendre. Et Zoreh sait quand même attaquer.

D'ailleurs, la Chimère allait devoir être particulièrement offensive durant les cinq prochaines années. Jali et Zoreh devront attaquer sans cesse... parce qu'elles seront sans défenses. De toute manière, l'avantage de Zoreh n'était pas dans la défense. Et Jali était assez stratège pour prévoir les potentielles attaques et les devancer. Morgane ne comprenait pas.

- Je n'ai pas à accepter d'essayer de ne pas te tuer. Je ne vais pas te tuer. Mais si tu m'attaquais, je te ferais très mal. Tellement mal que tu n'oserais même pas te relever. Elle devait lui faire passer l'envie de savoir comment elle se défendait. Tu n'es pas assez puissant pour résister à mes défenses. Ne m'oblige jamais à me défendre contre toi, Morgane, surtout si c'est pour jouer. Je ne suis pas un jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...   07.05.17 14:16

- Je t’attaquais… Et c’est triste que tu ne t’en sois même pas rendue compte…

De la déception. Oui, elle le décevait. Mais qu’est-ce qu’elle en avait à faire, n’est-ce pas? Confusément, Xoramen sentit qu’elle avait échoué un test, qu’elle avait raté une opportunité. Mais enfin, c’était Jali la stratège, pas la chèvre…

- Comment te défendras-tu si tu ne sais pas le reconnaitre?

Ils tournaient en rond. Morgane était patient mais c’était idiot d’espérer une réponse différente en continuant à faire les mêmes propositions. Même une personne dénudée de la moindre empathie pourrait deviner qu’il en avait marre. Oh non, Morgane n’était pas un saint.

- C'est ce que tu crois? Que je ne suis pas assez puissant? fit-il en haussant un sourcil. Je suis fragile. Comme la plupart de mes frères. Mais je ne crois que tu sous-estime beaucoup mes moyens. Peut-être à cause des bâtons? Parce que tu ne comprend pas encore pourquoi c'est amusant de se taper dessus avec des bâtons. Je me fiche complètement de savoir comment tu te défends, xoramen. Il haussa les épaules.

- Parfois la meilleur défense, c’est l’attaque. Je peux t’apprendre à attaquer? conclu-t-il en étant bien près de la rejeter...
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Admin
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...   07.05.17 16:00

Ah bon ? Il l'attaquait ?

- Tu me provoques peut-être, mais tu ne m'attaques pas.

Elle dévisage Morgane, ne sachant pas trop où il veut en venir. Elle sait reconnaître les attaques, c'est sa raison d'être. Elle est la Chèvre. En fait, elle ne saisit surtout pas pourquoi il l'aurait attaqué. Pourquoi est-ce qu'il dit ça ? Elle le sent impatient. Contrarié ? Mais pourquoi ? Parce qu'elle ne veut pas leur taper dessus ?

- Je ne sous-estime pas tes moyens... je ne les connais pas...

Il l'agace. Ses provocations font mouche, mais elle essaie de ne pas y penser. Il ne lui veut pas de mal, il veut qu'elle participe. Mais elle n'est pas d'humeur à participer. Elle est furieuse. Jali et Zoreh l'ont abandonné ici. Elle ne connait personne. Ce n'est pas chez elle. Elle est bien loin de son environnement habituel. Muelle avait peut-être rejeté son univers et tout ce qui s'y rattache, mais pas Xoramen. Muelle pouvait bien se laisser influencer par la Montagne Noire et les Redinem, Xoramen avait d'autres consignes. Jali et Zoreh l'avaient laissé ici, pour les cinq prochaines années. Elle est furieuse, blessée et craintive. Xoramen savait se défendre et ses défenses étaient impitoyable. Elle se savait assez furieuse pour faire très mal. Elle avait besoin de temps. Du temps pour observer. Elle ne voulait pas se défendre contre Yslaire et encore moins contre ses fils. Pas avant de comprendre s'ils sont vraiment une menace.

- Attaquer me rend vulnérable et quand je suis vulnérable, je me défends. Elle décroise les bras et les laisse pendre le long de son corps. Elle prend une longue inspiration, pour se calmer. Oui, peut-être que Morgane l'attaque. Non, je ne comprend pas pourquoi c'est amusant de se taper dessus avec des bâtons, répond-t-elle, froidement. Peut-être que si je vous observe encore un peu, ajoute-t-elle, plus doucement.
Revenir en haut Aller en bas
 
615-A - Première arme, champ d'exercice sous la falaise...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Neige en Alsace
» Première hibernation en extérieur... et sous la neige !
» Première chaleur
» Recherche carabine à levier sous garde (Trouvée)
» Yema sous-marine - première restauration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMUAM :: Les continents et les îles :: Eranth :: La Montagne Noire :: La Montagne Noire-
Sauter vers: