Les Océans
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 622 - Sur la route direct d'Eranthidis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inconcevable
Taupifique
Taupifique
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   11.06.17 6:09

Tout au cœur de l’hiver, par la glace et par le froid, ici nous sommes, aux portes de la cité d’Eranthidis sous la gouverne d’Ariboss. J’ai parcouru des milliers de mille pour mener ceux qui me suivent, de la nuit des temps jusqu’à la fin de ce jour. Des guerriers, des soldats, pas des héros de légendes. Je suis gelée jusqu’à l’os  alors que mon innocence se consume à la flamme d’un brasier. Un soleil vert a chassé les dernières étoiles du matin. Son éclat éblouissant est obscurcit par des traînées de fumée noire et grasse. J’entends des drapeaux claquer dans le vent, je goûte l’amertume de mon sang sur mes lèvres, je sens la brûlure de l’acier sur ma peau. Çà et là une rafale soulève la neige et l’emmène au loin là où l’horizon bascule.

Il y a de l’espoir à trouver, même de la pire des manières. Les souhaits sincères sont parfois entendus alors que personne ne tendait l’oreille.

Finnegan renversa la tête en arrière pour se tourner vers le sommet des fortifications. On n’entend que le vent là-haut sur les remparts. Un vent qui vous siffle aux oreilles. Lynch se trouvait là indistincte mais présente. Elle est terrestre, d’ascendance terrestre, ses os sont siliceux, pas calcaire. Finn grimaça dans la nuit, ferma les yeux et courba l’échine, la nuque basse. Il est parfois difficile de faire la différence entre ce qui est et ce qui sera. Un Treiggel sait toujours d’où vient le vent. Prescient. Une forte émotion lui comprime la trachée. Son père a péri. Son oncle périra. Il ne restera qu’elle, dernier oracle du clan de Treiggel.

Sa mère l’a abandonnée. Le poids d’une solitude terrible pesait sur son esprit.

Les plans d’Evadne contrariaient les siens. Enfin, ceux que les courants lui dictait. Finn aimait avoir raison. Tout le monde aime avoir raison. Et le meilleur moyen d’avoir raison quand on est un oracle c’est : 1, se taire. 2, agir en se conformant aux visions. Accepter le compromis de Stephan la contrariait parce que l’avenir est fluctuant et que ça introduisait des variables…

Ingrid s’en était pris à Stephan hier après-midi… Finn ne l’avait pas prévu… Comment réagirait-elle quand elle apprendrait qu’elle allait suivre Evadne?

Ce n’était pas le moment de réclamer sa mère comme si elle avait 6ans. Finn se redressa et fit un tour d’horizon. Haize était là. Stephan était là. Elle avait cherché Haize en premier. Depuis quand cherchait-elle Haize en premier? Lynch lui avait emballé ses affaires; comme si elle avait bien 6ans. Lynch lui manquerait. Lynch était la voix de la discipline. Elle avait une manière brutale d'obtenir ce qu’elle voulait. Lynch était un soldat. Evadne aussi était la voix de la discipline. L’expression consacrée était une main de fer dans un gant de velours… Finn avait décidé au cours de la dernière année qu’elle n’aimait pas le velours. Tous ces chichis lui portaient sur les nerfs. Si seulement elle arrivait à détester Evadne… Il lui déplaisait d’admettre que celle-ci semblait de son côté. Parce que l’année qu’elle venait de passer au Fort de l’est pouvait être interprété de deux manières; de l'incompétence ou de la trahison.

- Vous savez que je ne vous pardonnerai jamais d’avoir lancé vos gardes après ma mère, n’est-ce pas? Fit-elle sèchement remarquer en la prenant de haut.

Elle s’en fichait royalement de s’attirer l’ire d’une gamine de 14ans. Tout le monde se fiche de mécontenter les adolescents. Un adolescent mécontent n’est qu’un adolescent. Le mécontentement est leur dénominateur commun.

Les oracles ne devraient jamais utiliser des mots aussi décisif que 'toujours' et 'jamais'.
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Serpentifique
Serpentifique
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   11.06.17 17:11

Evadne

Evadne hoche la tête, lucide, mais sans doute un peu attristée.

- C’est bien possible et j’en suis désolée. Elle ne m’a pas laissé le choix. Elle ne pouvait pas laisser Ingrid balancer les gens du haut d’une falaise dans conséquences. Ingrid le savait. Et je n'ai pas lancé mes gardes après votre mère. Ils devaient seulement l’arrêter s’ils la trouvaient. Heureusement, ils ne l’ont pas trouvé, ajoute-t-elle, presque soulagée. Il y aurait sans doute eu des morts. On ne balançait pas quelqu’un d’une falaise sans remords pour ensuite épargner gentiment ceux qui voudraient l’arrêter. Vous ne trouvez pas que votre frère agit étrangement ?

Il se retourne au même instant et leur adresse un sourire trop charmant pour être naturel. Evadne sourit à son tour et agite délicatement les doigts.

Sepiida

Pendant un an, il avait décliné toutes les propositions de prendre la mer. Il n’avait pas non plus posé le pied sur le pont d’un navire. Il avait dû user de ruse pour éviter tout contact avec l’Océan. Et là, il devait y aller. Il n’avait pas le choix, il ne pouvait pas l’éviter sans une bonne raison et il n’en avait pas trouvé. Mais ils allaient s’enfoncer dans les terres, c’était une bonne nouvelle qui atténuait le risque. Et pourtant, il parlait à qui voulait l’entendre de ses aventures en mer.

Et pourtant, c’est avec une appréhension certaine qu’il quitte la terre ferme pour la passerelle, avant de mettre le pied sur le pont, l’air de celui qui attend qu’on l’attaque. Mais rien ne vient. Il efface son air traqué, mais reste sur un qui-vive inquiet. Est-il vraiment aussi à l’aise sur l’océan qu’il l’a toujours prétendu. Sa nervosité semble indiquer le contraire. Préoccupé, il tourne la tête et ne laisse que peu d’espaces sans surveillance, jusqu’à ce que son regard se pose sur sa petite soeur et Evadne. Surtout, avoir l’air normal. Alors il sourit.


Dernière édition par Inimaginable le 18.06.17 9:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable
Taupifique
Taupifique
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   18.06.17 6:53

- Elle ne vous a pas laissé le choix? Répéta Finn d’un timbre étonné. Alors vous vous laissez forcer la main de cette manière? D’accord… C’est bon à savoir…

C’était prometteur… Pas méchant ni menaçant… Presque un augure… Chose certaine la remarque donnait le ton.

Finn retourna son sourire à Haize. C'était une gamine facile à faire sourire… Elle l’avait été jusqu’à maintenant. Elle était expressive et c’est ce qui choquait le plus dans ce sourire-là. Il n’était que mécanique et ne se rendait pas à ses yeux.

- Je ne sais pas. Vous semblez mieux le connaitre que moi… Il a l’air inquiet? Peut-être qu’il est inquiet pour maman lui aussi…

Non, surement pas. Dans les aventures qu’il raconte leur mère est présente. Il a confiance en son jugement et ses capacités, il l’a suivi jusqu’ici.

- Je me demande pourquoi il est resté avec moi. Pourquoi il n’est pas parti avec elle.

Ce n'était pas vraiment une question, aussi Finnegan n'attendit pas la réponse pour rejoindre son frère. Elle se glissa à ses côtés et remarqua:

- Tu attires l'attention d'Evadne parce que tu as l'air aux aboies. Pourtant c'est toi qui connait le monde. Qu'est-ce qui te tracasse?
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Serpentifique
Serpentifique
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   18.06.17 21:14

Evadne

- Lorsqu’il s’agit de votre mère, il n’y a pas de demie mesures à prendre parce que votre mère n’a aucune mesure.

Evadne eut un hochement de tête pensif. Oui, elle se laissait forcer la main de cette manière. Elle ne pouvait et ne voulait pas laisser Dame Ingrid n'en faire qu'à sa tête. Si on ne respecte pas les règles, il faut s'attendre à des représailles. Et pourtant les Juges savent à quel point elle avait pu être patiente et laxiste avec Dame Ingrid. Mais jouer avec la vie de Stephan était une limite à ne pas dépasser. D'ailleurs, elle aurait fait de même pour Finnegan.

- Je ne le connais pas vraiment, lui. Je connais votre mère.

Elle la laisse partir et elle ne la suit pas. Elle n’a pas besoin. Elle ne sait pas ce qui se produira. Est-ce que les visions de Finnegan sont juste, elle n’en sait rien. Ce qu’elle sait par contre c’est que si on ne bouge pas, il ne se passe rien. Elle a fait bouger les choses en se mettant en route pour Eranthidis. Parce que c’est ce qu’elle devait faire. Oui, pourquoi est-ce que Haize n’est pas parti avec sa mère ? Mais Finnegan avait dit qu’il serait avec elle. C’est peut-être ce qu’il fait.

Elle jette un coup d’oeil vers la forteresse qui s’éloigne lentement. Elle n’est pas tranquille, elle non plus. Pas tout à fait tranquille. Quand on sait que Dame Ingrid est là et qu’on ne la voit pas, on ne peut pas être tranquille. Evadne a toujours considéré Ingrid comme un prédateur qu’on doit garder à l’oeil. Et là, elle ne la voit pas. Elle se demande si c’est ce que pense son fils.

Sepiida

Oui, c’est ce qu’il pense de sa mère. Mais il le pense aussi pour lui-même. Est-ce que sa mère les observe en ce moment ? Il ne la voit pas. Mais il n’est peut-être pas assez concentré. Il a d’autre inquiétudes que sa mère. Il est sur l’Océan. Il connaît les risques. Un mélange désagréable entre le bien-être et la peur. Mais il n’y a pas de moyens pour qu’il puisse passer de la forteresse à la terre sans passer par l’eau.

Ayant répondu à son sourire, Finnegan vient le rejoindre. Son sourire s’accentue, bienveillant pourrait-on dire. Pourtant, la question le fait grimacer quelque peu.

- C’est Evadne qui t’as dit ça ou tu le vois aussi ? Il semble attendre la réponse, mais il ne la laisse pas répondre. Justement, je connais le monde. Il est tracassant. Généralement, il essaie de me tuer. Tu as entendu les histoires. Et aussi parce que je ne suis plus le bienvenue sur l’Océan, dit-il, presque indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable
Taupifique
Taupifique
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   21.06.17 20:28

- Personne n’a jamais voulu me tuer… Je suis presque certaine que personne n’a jamais envisagé de me faire du mal…

Tant d’innocence… Le seul chagrin que Finnegan ait affronté est la mort de son père.

- L’océan est à tout le monde… Comment peux-tu ne pas y être bienvenu?
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Serpentifique
Serpentifique
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   21.06.17 21:17

Sepiida

Il aurait préféré pouvoir continuer à lui faire croire que personne ne lui voudra jamais du mal. Mais maintenant, les choses seraient différentes. Hors des murs de la forteresse, Finnegan n'était plus à l'abri.

- Eh bien tu pourras faire de toutes nouvelles expériences à ce sujet. Surtout si nous devons rester ensemble. Mais je ne suis pas encore mort et tu nous vois, à Eranthidis, quand tu seras grande. Alors pour le moment, tout va bien, dit-il calmement, se voulant rassurant.

L'Océan à tout le monde ? Oh bon sang, elle ne sait pas ? Il jette un coup d'oeil à la Dame de Milford. Il y a des lacunes dans l'apprentissage des jeunes filles. En même temps, pourquoi Eranthidis se soucierait de ce qui se passe sur l'Océan ? Il se penche légèrement vers sa petite soeur.

- À vrai dire, c'est peut-être ce que croit Eranthidis, parce que les eaux autour du continent sont une zone... comment dire... disons une zone où les eranthiens sont à peu près libre de circuler, malgré les attaques pirates, malgré les naufrages, les tempêtes et autres créatures marines. Ce n'est pas tout à fait exact, mais c'est ce qui s'y rapproche le plus. L'Océan est vaste, tellement vaste. La distance entre ici et l'horizon, dit-il en pointant la ligne entre le ciel et la mer, n'est qu'une infime fraction de son étendue. Je n'en ai presque rien vu encore, ajoute-t-il, plus pour lui que pour Finnegan. Tout ça pour dire c'est que hors de la zone côtière d'Eranth, l'Océan est loin d'appartenir à tout le monde. L'Océan appartient à l'Océan et il est particulièrement chatouilleux sur ce qui lui appartient. Tellement possessif, dit-il avec une pointe de dégoût dans le ton. Alors je te conseille de ne rien dérober à l'Océan, même si au départ ça ne lui appartenait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable
Taupifique
Taupifique
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   23.06.17 21:53

- Est-ce que tu appartiens à l’océan?

Le raisonnement était soit fin ou fortuit.

- Je te déroberai! Je n’ai pas peur de l’océan, je suis terrestre …

Un pacte se trouvait offert. Et quelque part à la limite de son esprit, Haize senti qu’elle pourrait bien en être effectivement capable. Finn tiendrait tête à tout ce qui se mettrait en travers de son chemin.
Finnegan regarda autour d’elle, un pli de colère ourlant ses lèvres.

- Jusqu’au dernier moment, j’ai cru qu’elle viendrait tu sais… Maman… Je n’arrive pas à croire qu’elle est partie sans moi. Parfois, je crois qu’Evadne a raison.

Elle fixa son frère d’un regard intense.

- Haize? Maman n’est pas vraiment très gentille, n’est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Serpentifique
Serpentifique
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   24.06.17 22:20

Haize eut un sourire amusé.

- Sûrement pas. Je n'appartiens plus à personne, mais c'est gentil. Je sais au moins que je peux compter sur quelqu'un. Parce qu'il avait cru pouvoir compter sur sa mère. Il s'était trompé. Restait à savoir s'il se trompait aussi pour Finnegan. Mais ne compte pas trop sur ta nature terrestre... le continent était beaucoup plus vaste jadis, dit-il sans savoir pourquoi il était si sur de son affirmation. Tu fais bien de ne pas avoir peur de l'Océan, mais n'ait pas l'arrogance de ne pas le craindre. Je sais de quoi il est capable.

Lui, s'il regarde autour de lui, c'est que le vent tourne... il le sent. L'Océan a du le ressentir aussi.

- Et en quoi la Dame de Milford a raison ? Il détourne le regard de l'Océan et le pose sur sa petite soeur lorsque celle-ci le nomme par son nom. Hum ? Il a un hochement de tête, avant de la secouer. Non. Elle n'est pas gentille du tout. Ça explique pourquoi elle a survécut à l'Océan si longtemps... je ne suis pas non plus particulièrement gentil, mais ça ne signifie pas que je suis méchant.

Sepiida avait été un Capitaine. Pas particulièrement gentil. Un bon Capitaine. Est-ce que Finn devait savoir qu'il avait dit à leur mère de partir ?
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable
Taupifique
Taupifique
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   25.06.17 20:12

- Alors pourquoi tu n'es pas parti avec elle? Pourquoi t'es encore là?
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Serpentifique
Serpentifique
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   25.06.17 20:19

- Parce que je ne suis plus le bienvenue sur l'Océan. Et parce que l'île de la Forteresse est trop petite pour moi. Je commençais à m'ennuyer. J'avais envie de revoir le Continent.
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable
Taupifique
Taupifique
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   30.06.17 20:09

L’expression de sa petite sœur se passait de commentaire. Elle le fixait avec animosité. À cet instant précis, elle ressemblait diablement à sa mère.

- Pendant un bref instant, fit-elle en articulant distinctement d’un timbre tranchant, j’ai cru que t’allais me dire que c’était pour rester avec moi.

Elle avait haussé le ton. À peine, juste assez pour s’adresser à ses vertèbres.

- C’est ça que je voulais entendre, le renseigna-t-elle.

Crétin. Elle ne l’avait pas dit, mais elle l’avait pensé si fort... Elle le toisa encore une demi-seconde et se détourna de lui d’une volte impérieuse comme si elle en avait fini avec toutes ces histoires de famille.

Plus tard Finn alla retrouver Evadne.

- Vous avez dit que vous connaissez ma mère. J’aimerais savoir ce que vous savez… Et j’aimerais aussi que vous m’instruisiez sur ce que je devrais savoir sur Eranthidis.

C’était un comportement improbable et particulièrement mature. Comme si Finnegan Sidhe de Treiggel avait subitement vieillis  pour devenir une jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Serpentifique
Serpentifique
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   05.07.17 20:40

Sepiida

Elle est contrariée. Mais pourquoi ? Il la dévisage, sans saisir tout de suite ou elle veut en venir. Elle doit d'ailleurs le lui expliquer pour que la lumière se fasse dans sa tête. Et il la dévisage un instant l'air sincèrement surpris.

- Mais pour qui tu crois que je suis ici ? Pour Stephan ? Et tu as dit que tu avais vu que nous irons à Eranthidis tous les deux. Il n'a jamais été question de se séparer entre temps, si ?

De toute manière, il ne fait jamais de promesses s'il n'est pas certain de les tenir. Et comme généralement sa vie est très aléatoire eh bien il n'en fait jamais. Quelques affirmations, parfois.


Dernière édition par Inimaginable le 13.07.17 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable
Taupifique
Taupifique
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   11.07.17 20:59

- Maman ne s'est jamais privée d'aller et venir, elle... Alors pourquoi pas?

Une blessure de petite fille... Une déception toujours renouvelée. Bien sûr chaque visite de Dame Ingrid était une fête... Elle était comblée de cadeaux et d'attention, choyée et chérie... Mais il y avait tout de même un grand vide entre chacune de ces visites. Parce que pas un enfant au monde ne s'est jamais consolé de l'absence d'un parent, dû-t-il être remplacé par le plus rare et le plus fin des trésors.

Finn était une gamine raisonnable. Elle n'avait jamais cherché à retenir sa mère. Ne lui avait jamais fait de reproche. Elle montrait toujours sa mine la plus avenante afin de charmer sa mère et lui inspirer l'envie de s'attarder, de revenir.

- Pourquoi tu resterais avec moi? N'es-tu là que pour toi? Tu n'évoques que ta sécurité, ton ennui, tes envies.

Elle ne le traitait pas d’égoïste, mais elle le pensait très fort ça aussi. D'égoïste et de superficiel. Il avait lui-même admit qu'il n'était pas particulièrement gentil. Elle lui suggérait fortement de prendre un virage. Parce qu'il peut être difficile de rattraper un vaisseau quand il a déjà quitté le port. Finn cherchait quelque chose à quoi s'ancrer. Parce qu'elle était terrestre. Complètement terrestre.

- Mon père est mort et ma mère m'a abandonné. Encore! Je ne vois vraiment pas en quoi c'est évident ce que tu fiches ici! Et d'abord, est-ce que tu es vraiment mon frère?

Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Serpentifique
Serpentifique
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   14.07.17 0:20

Sepiida

- Je ne suis pas notre mère.

Visiblement, ça le contrarie d'être comparé à elle. Contrairement à la Sorcière, Sepiida a toujours été plutôt stable. Toujours en déplacement, mais toujours avec le même équipage. Jusqu'au jour où la Murène lui avait demandé d'assassiner Jasp.

Effectivement, sa sécurité, ses envies, son ennuie. Et pourquoi pas ? Il n'avait maintenant que lui à s'occuper, non ? Il n'avait plus d'équipage, alors il n'avait qu'à se soucier de lui. Non, de toute évidence. Et ça le contrariait un peu.

- Et pourquoi pas ? Oui. À moi. Parce que personne d'autre ne le fera. Mère ?

Quelle drôle d'idée. La Sorcière, ou Dame Ingrid n'a jamais fait quoique ce soit pour les autres. Sauf peut-être pour Delenda, semble-t-il.

- Oh, ne t'en fait pas, elle reviendra, un jour ou l'autre, elle le fait toujours. Elle disparaît des années entières et elle revient ensuite, fout le bordel dans ta vie et elle repart. Il sait de quoi il parle, semble-t-il. Sauf que lui n'a jamais été comblé de cadeaux. Tu crois vraiment que c'est elle qui m'a tout bien élevé comme une bonne maman ? Il ricane, amer. Elle est vraiment ma mère, si c'est ce que tu veux savoir. Puis il a un hochement de tête. Ou alors un jour, elle a décidé que ce serait amusant de jouer à la maman. Mais comme dans tout, elle s'est rapidement lassée.

De toute évidence, elle n'est pas la seule à en vouloir à Dame Ingrid. Il garde silence quelques secondes, fixe l'océan, puis se tourne vers sa soeur.

- C'est moi qui lui ai dit de partir. Dame Evadne aurait été obligé de l'arrêter et ça aurait probablement viré au bain de sang. Elle n'a aucune limite. Il hésite. Elle était revenue te chercher. Un pieux mensonge. Ce n'était pas tout à fait vrai, mais elle l'avait évoqué ensuite.  Mais je n'aurais pas pu vous suivre. Il se retourne vers l'Océan. Et encore pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable
Taupifique
Taupifique
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   19.07.17 20:21

À sa défense, ça lui tombait dessus de manière imprévue. Ce genre de circonstance est rare dans la vie d’un oracle. Elle lui donna donc une deuxième chance, voir s’il allait la saisir, s’il avait retenu la leçon.

- Tu as chassé maman? Parce que tu voulais pouvoir rester avec moi?
- Non. Pour que toi, tu restes avec moi.

Elle le fixait intensément. Parce que Finn avait d'abord choisi Stefan. C'était discutable mais elle avait distinctement senti le courant aller dans sa direction. Elle n'avait pas choisi Evadne.

- Pourquoi tu veux que je reste avec toi?


Dernière édition par Inconcevable le 19.07.17 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Inimaginable
Serpentifique
Serpentifique
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 24/08/2010

Feuille de personnage
Dons Personnels: Tous les Dons

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   19.07.17 21:24

- Parce que ce sera beaucoup plus marrant avec toi, s'amuse-t-il avant de reprendre un peu de sérieux. Moi, je peux te protéger de Mère, de la Dame de Milford, d'Eranthidis et de l'Océan.
Revenir en haut Aller en bas
Inconcevable
Taupifique
Taupifique
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: 622 - Sur la route direct d'Eranthidis   23.07.17 16:14

Ça faisait Presque peur. La seule raison pour laquelle Finn n’avait pas peur, c’est qu’elle réalisait qu’elle devrait avoir peur. Est-ce que c’était précisément là-dessus qu’il tablait? Il avait éliminé tous ceux qui gravitait autour d’elle jusqu’à ce qu’il représente le seul choix possible. C’était à la fois logique et terrible. Finn était effectivement assez désespérée pour le suivre.

S’amuser? Haize aimait s’amuser, c’est vrai. Il ne pensait qu’à s’amuser… Ça l’avait beaucoup aidé à passer au travers de cette première année sans son père. Et puis il avait toujours une flasque d’alcool quelque part sous sa veste. Elle avait seulement peur qu’en le suivant il lui révèle une nouvelle manière de s’amuser. Une manière qui lui soit propre à lui et qui pourrait lui déplaire. Tous les enfants, même ceux qui n’ont pas été mis en garde, savent instinctivement que ces choses-là existent. Elles rôdent à la limite de leur imagination.

Et puis il offrait une bonne couverture…

- Est-ce que tu peux aussi me protéger de toi?
Revenir en haut Aller en bas
 
622 - Sur la route direct d'Eranthidis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise en route d'un aqua 220L
» Mise en route de mon aquarium 300 litres Cayman 110 Scenic : Cichlides Malawi
» Route vers Algéciras
» mise en route d un nano cube
» Mise en route RAC sans Ph mètre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMUAM :: Les continents et les îles :: Eranth-
Sauter vers: